Maison énergétique : Comment obtenir un crédit d’impôt rénovation ?

L’esprit « écolo » est à présent adopté dans divers secteurs pour sauver la planète. Les citoyens français sont encouragés à porter de l’intérêt sur la rénovation énergétique de leur logement. Pour ce faire, il est possible de bénéficier d’un allègement fiscal en respectant quelques conditions et en fournissant quelques dossiers.

Crédit d’impôt : les conditions à remplir pour en bénéficier

Toutes personnes mettant en place un projet de rénovation dans la foulée de l’économie d’énergie peuvent profiter du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique. Il permet de rembourser à faible taux l’emprunt en vue de travaux de rénovation. Ce privilège est destiné aux propriétaires de biens immobiliers à titre d’habitation, dont la domiciliation fiscale est en France. Les types de logement concernés sont l’appartement, la maison individuelle et la résidence principale dont l’achèvement de construction a dépassé 2 ans.

CITE : les dossiers à fournir pour faire valider une requête

En plus de remplir les conditions requises pour la validation d’une requête, il faut fournir certaines pièces justificatives. Le tout est à faire parvenir au centre des finances publiques. Étant donné que les travaux pour la rénovation énergétique doivent être réalisés par une entreprise, le dossier doit contenir la facture au nom de ladite entreprise. S’il s’agit d’un logement « acquis neuf », il faudra une reproduction de l’attestation fournie par le vendeur mentionnant le nom de l’acquéreur et le prix des équipements.

Crédit d’impôt : les équipements éligibles pour la rénovation

Sont éligibles au crédit d’impôt : les chaudières hybrides à gaz ou à pompes à chaleur air, les chaudières solaires et les chauffages à énergies renouvelables. Pour bénéficier de 30 % de réduction de remboursement, il faudra un système d’isolation à vitrages performants, comme des portes et fenêtres Uw 1.3 W/m².K ou fenêtres de toiture Uw 1.5 W/m².K. Cette réduction de 30 % s’applique sur les dépenses en installation d’isolation thermique sur un plafond de 100 à 150 € TTC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post