Le métier de mandataire immobilier

Le mandataire immobilier est un commercial indépendant qui se charge des négociations dans le secteur de l’immobilier. Dans son travail, il demeure son propre patron ; comme il n’a pas de carte professionnelle, il peut exercer sa profession à son domicile. Il joue le rôle d’intermédiaire dans de nombreux domaines concernant l’immobilier.

Le cursus à suivre

Avoir un diplôme de spécialisation n’est pas obligatoire pour devenir mandataire immobilier. Toutefois, il est possible de suivre une formation sanctionnée par un BTS Professions Immobilières. De même, celui qui souhaite exercer ce métier peut également étudier dans une école de commerce. Afin d’exceller dans le domaine, il est conseillé de faire partie d’un réseau. Le mandataire immobilier doit disposer d’outils performants ainsi que d’infrastructures. Il est ici question de logiciel métier, de diffusion de biens sur les portails de l’immobilier ou de moyens de communication de grande envergure.

En quoi consiste le travail de mandataire immobilier ?

Ce professionnel opère dans un vaste secteur nécessitant des compétences variées. Il peut déterminer par exemple la possibilité de réalisation d’un projet et évaluer un devis ou les frais de construction. Il peut conseiller des clients lors de la conclusion de prêts et établir le budget nécessaire. Ses missions incluent l’organisation globale des constructions à faire comme les esquisses, les équipements thermiques ou acoustiques… Ses conseils peuvent même porter sur le choix du terrain et il peut intervenir lors de l’obtention d’autorisations administratives.

D’autres informations utiles

Le mandataire immobilier est chargé de trouver des constructeurs. Il met en relation des clients avec des architectes ou un maître d’œuvre. Le choix de ces collaborateurs dépend de la nature du projet à réaliser. Ce professionnel définit le descriptif de la construction avec le client. Il lance les bordereaux d’appel d’offres chez les artisans et les entreprises. Par ailleurs, il est également tenu de la surveillance de l’avancée des travaux. Afin d’exercer ce métier, le mandataire immobilier doit faire preuve de grandes capacités relationnelles et rédactionnelles et avoir une facilité d’adaptation ainsi qu’un esprit d’organisation et de rigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

languesenfete.fr | Innocom | Innocom