Équiper sa maison de toilettes sèches

Dans une maison, les grands postes de consommation d’eau sont les sanitaires et la salle d’eau. Opter pour des toilettes sèches permet de réaliser des économies importantes au point de vue financier et de préserver cette ressource qui n’est pas intarissable.

Quelles économies sont réellement faites ?

On parle de bons réflexes à adopter pour économiser le poste “eau” dans un foyer. Cela va de l’entretien de l’équipement à l’aménagement des raccordements en passant par le contrôle de la pression, mais le budget est toujours aussi important ? Sachez qu’une chasse d’eau contient environ 5 litres d’eau. En moyenne une personne tire 4 à 5 chasses d’eau par jour. Pas étonnant que ce poste représente 20% de la facture.

Comment peut-on installer des toilettes sèches ?

Acheter des toilettes sèches est la solution parfaite. En effet, elles ne nécessitent aucune consommation d’eau, ci ce n’est le lavage du sceau et de la structure. Elles apportent le même confort aux utilisateurs et sont tout aussi pratiques que les toilettes classiques. Ces sanitaires peuvent être installés dans la maison. À condition de respecter une certaine réglementation, dont l’article 17 de l’arrêté du 7 septembre 2009. Ces dernières peuvent être raccordées au réseau d’assainissement, sous certaines conditions, par exemple.

Comment fonctionnent les toilettes sèches ?

Très simplement, sous la structure se trouve un bac où tombent les déjections. De la sciure est versée après chaque utilisation. Il n’y a ainsi aucune mauvaise odeur. Le seau est vide, son contenu peut être intégré dans le compostage. Il existe différents modèles de toilettes sèches, si le fonctionnement est différent, le mode d’utilisation est toujours le même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *