La fin annoncée du dispositif des APL en faveur de l’accession

En cette période de recherche de fonds tous azimuts et de diminution des déficits, le gouvernement envisage de mettre fin à un dispositif méconnu, celui des aides au logement en faveur des primo accédants.

Un dispositif méconnu

Dans l’inconscient collectif, les APL, ou Aides Pour le Logement, sont versées aux locataires, et viennent alléger le poids des loyers mensuels. Or il existe un autre volet, plus méconnu, au versement des APL. Il s’agit de l’aide au logement versée, sous conditions de ressources, aux personnes accédant pour la première fois à la propriété. Ces aides concernent par exemple les ménages dont les deux acteurs touchent respectivement l’équivalent du smic, et qui achètent un premier bien. Le montant mensuel qui leur est alloué avoisine les 200e. C’est cette niche des aides au logement que le gouvernement entend suspendre.

Une décision controversée

Le gouvernement entend intégrer cette décision dans sa loi de finance 2015, avançant que cela permettrait une économie substantielle, pour une suppression concernant assez peu de personnes. Les professionnels du logement tirent le signal d’alarme, expliquant que ce dispositif concerne 500 00 bénéficiaires, et qu’il est prit en compte par les banques dans les octrois de prêts immobiliers conventionnés. Sa suppression viendrait donc fragiliser encore plus une demande de logement déjà précaire, et cela au détriment des ménages les plus modestes. Le dispositif, méconnu, risque de sortir de l’ombre à l’occasion de ce débat.

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post

Blog sur l'infos digitale et geek | Bon Plan Maison | Innocom