Brexit, un impact sur l’immobilier ?

Selon les analystes, la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne pourrait impacter l’état général de l’économie. Et avec la hausse du prix de logement, les Britanniques, premiers acheteurs étrangers dans l’hexagone, pourraient se détourner de leur pays natal et se concentrer sur la France.

Pouvoir d’achat et Livre Sterling en chute

Au Royaume-Uni, alors que les prix du logement s’accroissent considérablement, les analyses économiques prévoient une chute de la monnaie locale et du pouvoir d’achat des Britanniques. Dans le pays, on constate un boom de 15% au niveau du prix de l’habitat. Effectivement, la chute du Livre Sterling a été constatée dès l’annonce du Brexit, et lors des résultats des votes. Sa valeur a été largement inférieure au dollar et à l’euro. La baisse du pouvoir d’achat est, elle aussi, chiffrée à moins 15%. De ces faits, une partie des Britanniques pourraient rejoindre la France, pour « mieux vivre ».

Les Britanniques, premiers clients français en immobilier

L’année dernière, les Anglais ont été les premiers acheteurs étrangers de la grande métropole en matière de biens immobiliers. Toutefois, ils pourraient être contraints de vendre leur logement suite à la chute de leur pouvoir d’achat. On peut cependant s’attendre à un grand retour des cadres de hauts revenus dans l’hexagone. En fait, si les grands banquiers de Londres décident de quitter la Cité, ils s’installeront sûrement dans de grands axes comme Paris ou Berlin. Cela va engendrer une forte croissance des prix du logement, surtout pour les habitations haut de gamme.

Une grande opportunité pour la France

Le fameux Brexit se fera sûrement sentir auprès des ménages britanniques avec la chute du pouvoir d’achat et la croissance incessante des prix du logement. En France, « cela va permettre un grand boom dans le domaine de l’immobilier », selon les affirmations de Laurent Demeure, président du réseau immobilier Coldwell Banker France et Monaco. Selon lui, les entrepreneurs travaillant à Londres dans le cadre financier vont matérialiser leurs intentions d’achat afin de ne pas être pris par la chute de la Livre Sterling. De plus, Paris, la capitale, possède une longueur d’avance par rapport à d’autres grandes agglomérations en matière d’immobilier de prestige.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post