Rénover la façade de sa maison : ce que dit la loi

Rénover sa façade de sa maison n’est pas seulement une question d’esthétique, car sa réalisation est régie par la loi. Avant de prendre une quelconque décision, vous devez vous informer sur les règles sur la repeinte, le ravalement ou la transformation totaux de sa façade.

Des lois différentes pour chaque municipalité

Le « Code de la Construction et de l’Habitation » exige que les façades des biens immobiliers soient bien entretenues et que des travaux se fassent au moins tous les 10 ans. Si les murs sont encore en bon état, il suffit parfois d’un nettoyage dans certaines préfectures. Sinon, une rénovation intégrale s’impose. Avant de refaire votre façade, il vous faut consulter le plan d’occupation des sols et les règles de lotissement à la Marie. Vous y trouverez les couleurs et les matériaux que vous pouvez utiliser pour votre habitat. Un ravalement de façade peut également être réalisé dans le but d’améliorer l’isolation du bâtiment. Les huisseries, fenêtres et portes pourront être changées à cette occasion. Avec du matériel dernière génération la sécurité de la maison et de ses habitants sera également garantie. Double vitrage, porte d’entrée blindée, cylindre de serrure Vachette,.. vous faites d’une pierre 2 coups. Pour que cet investissement soit rentabilisé, entourez vous de professionnels, comme le site protector16.

Les critères pris en compte

La loi sur la rénovation d’une façade dépend du classement et de l’emplacement de votre maison. Si cette dernière est construite dans une zone touristique classée, un lieu protégé ou près d’un patrimoine, la loi devient plus exigeante. Dans ce cas, vous devez vous rendre auprès de l’Architecte des Bâtiments de France pour connaître la législation en vigueur. Vous ne pourrez commencer les travaux qu’une fois la couleur de la façade et les matériels que vous souhaitez utiliser ont été approuvé par les autorités concernées. Toutefois, si votre échafaudage arrive sur la voirie, une demande à la Direction Départementale de l’Équipement, au Conseil Général ou encore à d’autres départements appropriés dans votre Mairie est indispensable.

La possibilité de recevoir une aide

La rénovation de la façade est considérée comme des travaux d’amélioration. De ce fait, vous avez la possibilité d’obtenir une aide financière de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Cette institution peut subventionner jusqu’à 50% de vos dépenses sous quelques conditions. D’autres collectivités telles que le Conseil départemental, la commune ou la région propose de financer une partie des frais de ravalement. Généralement, tous ces établissements exigent la réalisation des travaux par des entreprises professionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post